Maladies des chats

Les parasites et champignons

 

Les puces :

Ce sont de petits insectes de quelques millimètres qui vivent dans le pelage de votre animal. Elles se retrouvent sur toutes les espèces et se reproduisent très rapidement. Si votre chat en a attrapé, il va se gratter très fréquemment et des crottes de puce seront visibles dans son pelage (petits grains noirs devenant rouges dans un peu d’eau). Certains animaux peuvent déclarer une allergie et auront des problèmes de peau suite à cela. Les puces sont également vectrices du ténia (ver qui provoque des troubles digestifs)

Il existe de nombreux traitements contre les puces avec des formes variées : poudres, shampoings, pipettes, …  

Les tiques :

Ce sont de petits acariens qui se nourrissent du sang de l’animal. Comme les puces, ils se retrouvent sur toutes les espèces. Sans gravité en eux-mêmes, ils peuvent transmettre des maladies graves à nos compagnons. Il faut les retirer doucement par un mouvement rotatif à l’aide d’un crochet spécial ou d’une pince à épiler pour les plus habiles et veiller à enlever la tête noire également et pas seulement le corps. Ensuite s’en débarrasser et désinfecter la plaie. 

Les aoûtats :

Ce sont de minuscules parasites qui se fixent là où la peau de l’animal est fine et provoquent de petits points rouges entrainant des démangeaisons, mordillements et lèchements. La plupart des antiparasitaires sont efficaces contre eux. 

La gale d’oreille :

gale   C'est un acarien qui vit dans les oreilles de nos compagnons.
L’intérieur de l’oreille est empli de cérumen marron foncé ou noir.
Si elles sont très sales, des produits spécifiques existent pour les nettoyer.
Lorsque cela n’est pas pris à temps, l’animal peut déclarer une otite ou avoir des complications.

  

La teigne :

teigne   C’est un champignon qui provoque une mycose. Il est transmissible à toutes espèces dont l’Homme (femmes et enfants étant plus sensibles à cela) soit par contact direct, soit indirectement par des tissus par exemple. Les lésions sont circulaires, provoquent une dépilation et sont de couleur rouge chez l’Homme. Elles sont fréquemment localisées sur le nez du chat, le bas du dos, la tête et le bout des pattes. Parfois elles s’accompagnent de démangeaisons. Le traitement est un antifongique à donner par voie orale ou à appliquer localement. Ce n’est pas grave mais souvent ennuyeux et contraignant car contagieux. 

 



map   mail2

Nous contacter


fb2

 

fourriereAnimaux perdus

 

fedelogoConfédération