Maladies des chats

Les maladies

 

Cystite :

C’est un terme désignant une inflammation de la vessie et qui regroupe différentes affections de celle-ci. Le chat éprouve des difficultés à uriner, peut avoir quelques douleurs lors de la miction, et quelques saignements peuvent apparaître. Dans tous les cas, un traitement existe pour résoudre ce problème (alimentation spécifique, traitement médical ou chirurgie dans le cas de calculs) 

 

Insuffisance rénale :

C’est une maladie qui affecte les reins ; ceux-ci ne sont plus en mesure d’éliminer les déchets et entraîne une détérioration de la santé de l’animal.

Les premiers symptômes sont une consommation accrue d’eau et une quantité plus importante d’urine.

Elle peut être aiguë ; les symptômes apparaissent brutalement et sont la conséquences de certaines maladies, empoisonnements… Dans ce cas, un traitement devra être mis en place très rapidement pour éviter la destruction du rein

Elle peut être chronique ; le rein se détériore petit à petit de manière irréversible. Au fur et à mesure de l’accumulation de toxines dans l’organisme, l’animal sera de plus en plus difficile sur la nourriture, maigrira, pourra vomir et avoir des diarrhées. On peut observer aussi une anémie et un pic d’urée dans le sang. Le traitement pourra prolonger la vie du chat pour qu’il vive de manière confortable mais ne le guérira pas. Il faudra également qu’il ait une alimentation spécifique.

 

Diabète :

C’est une maladie provoquée par un manque d’insuline qui entraîne une incapacité du corps à assimiler correctement le glucose. Le chat boira et urinera plus fréquemment et maigrira malgré le fait qu’il mange correctement. Le traitement à base d’injections d’insuline couplé à une alimentation spécifique permettra à l’animal de vivre correctement durant plusieurs années. S’il est en surpoids, il est préférable de le faire maigrir pour lui permettre de récupérer un poids sain. 

 

Chlamydiose :

Le chat va déclarer une conjonctivite qui peut s’étendre aux deux yeux. Il y aura des larmoiements et éventuellement une paupière rouge et gonflée. C’est une maladie très contagieuse qui se transmet par contact entre les chats.

Un traitement existe mais il peut être long. Le mieux est d’agir en préventif grâce à un vaccin qui est généralement couplé avec celui du coryza et du typhus.

 



map   mail2

Nous contacter


fb2

 

fourriereAnimaux perdus

 

fedelogoConfédération