En ces temps de confinement, la vie est difficile pour les centaines de chiens et chats actuellement au Refuge de l’Angoumois. A part les quelques salariés présents chaque jour, aucun humain ne passe désormais plus le portail d’entrée. Chacun est contraint de rester chez soi pour prendre soin de sa santé, et c’est indispensable !

Mais cette situation de crise condamne malheureusement nos animaux à sombrer dans l’oubli.

Pour nos chiens et nos chats, cela veut dire plus de rencontres, plus de caresses de la part des visiteurs, et surtout plus aucune chance d’être adoptés et de reprendre goût à la vie dans la chaleur d’un foyer aimant.

La situation est critique ! Aucune adoption cela signifie des animaux malheureux derrière des barreaux mais cela signifie aussi aucune aide financière, car rappelons-le, le refuge fonctionne grâce aux dons, si nous n’avons plus d’argent il n’y aurait plus de possibilité de soins. Pourtant les animaux qui arrivent au refuge nécessitent de plus en plus de traitements spécifiques et d’interventions chirurgicales. Laïka notre dernière petite misère, arrivée au refuge cette semaine dans un état déplorable va devoir recevoir des injections tous les jours pendant des semaines pour améliorer sa santé. Comment allons-nous faire pour payer tous ces soins indispensables au bien être de nos pensionnaires. Nous continuons à assumer notre mission sur le terrain avec des salariés courageux, pour nos sans voix, mais comment pourrons nous tenir le choc financièrement ?

Plus que jamais nous avons besoin de votre aide à tous qui êtes confinés à la maison. Vous ne pouvez évidemment pas vous déplacer au Refuge pour nous aider, ni adopter nos petits protégés mais vous pouvez faire un don pour aider le Refuge à maintenir son activité pour participer à la survie de nos pensionnaires, victimes collatérales de cette situation de crise.

Chaque euro versé au Refuge nous aidera pour continuer à prodiguer à nos 300 chiens et chats les soins indispensables à leur bien-être.

Chaque don peut faire l’objet d’une déduction fiscale de 66 % du montant versé.

Sans vous, nous ne pourrons pas poursuivre notre mission auprès des animaux abandonnés et maltraités de Charente.

Merci du fond du cœur d’être à nos côtés pour nos sans voix.

Et n’oubliez pas soyez raisonnables, restez chez vous, pensez à votre santé,  profitez de ce temps que vous trouvez bien long, pour profiter de vos proches restés à vos côtés, et pour appeler ceux qui vous sont chers, et continuez à prendre soin de vos animaux qui ont la chance d’être à vos côtés.

Chaque vie est précieuse. On va se battre et se relever… 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.